Vous voulez améliorer nos vies  ?

Participez au programme 2017 :  "Si j'étais Président, je ferais..."
 

 
 
 
 
 
                            accueil


Les élections présidentielles de 2017 se rapprochent chaque jour un peu plus...et rien ne change dans la vie politique de notre pays. C'est le vide. 

 

ALORS FAISONS NOUS-MEME NOTRE PROGRAMME !
 

Mon programme en 10 mesures :

 

1) Un impôt direct, simple et juste pour financer des services publics de qualité

 

Suppression de tous les impôts indirects (TVA, Taxe sur les produits pétroliers, et taxes diverses). Remplacement par un impôt proportionnel à TOUS les revenus. Cet impôt serait progressif, sans plancher ni plafond. Pendant les trois prochaines années, maintien du même volume d’imposition, ni hausse ni baisse. Les dépenses de la collectivité seront rendues publiques en temps réel pour que les citoyens puissent voir concrètement où va l’argent de leurs impôts. Création d’un impôt sur le patrimoine de luxe (notion à définir démocratiquement) dont les fonds seront affectés à la recherche médicale, et à la prévention des maladies graves qu’on ne sait pas guérir.

 

2) Moderniser la démocratie et la gouvernance 

 

Séparation réelle des pouvoirs : les députés et sénateurs font la loi, les ministres appliquent la loi. Réduction du nombre de législateurs : 200 députés, 200 sénateurs dont 10% tirés au sort parmi les citoyens. Rémunérations des élus raisonnables et publiques, non cumul des mandats. Instauration d’une démocratie directe avec possibilité de décisions du peuple sur des séries de questions. Seulement trois niveaux de décision : national, régional, local.

 

3) Création d’un grand service de la formation tout au long de la vie

 

Mise en place d’une école laïque gratuite et obligatoire de 2 à 99 ans ! Rénovation des contenus et des méthodes de l’enseignement (école collège, lycée, université). Mise en place d’un programme d’enseignement tout au long de la vie des adultes au contenu adapté et adaptable en fonction du choix des personnes.

 

4) Produire de la richesse autrement

 

Mettre en place une production intelligente, respectueuse des êtres vivants et de la planète. Les entreprises et producteurs en général, devront progressivement se conformer à un cadre législatif qui définira une production attentive à la qualité de vie des humains (et des animaux), non polluante, et à l’écoute des vrais besoins des clients. Qualité des produits au regard de la santé ; des produits réparables et qui durent dans le temps. Fin des publicités abusives. Le financement des entreprises de toute taille et de toute nature sera réalisé par des emprunts auprès des citoyens. Le système des actions sera remplacé par les prêts des particuliers pour soutenir les entreprises. Les normes de qualité imposées aux entreprises seront compensées par la suppression des impôts et des charges. Cela apportera une grande simplification de leur gestion et de leur création.

 

5) Création de nouveaux lieux de vie mélangeant habitat, travail et loisirs

 

Mettre en oeuvre un aménagement du territoire en créant de nouveaux lieux de vie et en transformant les villes existantes. Ces nouveaux lieux de vie seront aussi des lieux de culture potagère, d’élevage, d’artisanat, de commerces, de production industrielle, d’espaces boisés, d’activités culturelles, de services de santé, de loisirs et de sport. Les déplacements des citoyens seront réduits pour aller de leur habitat à leur lieu de travail. Les voies piétonnes et cyclables seront privilégiées. Les transports en commun seront non polluants et peu onéreux. Il faudra également protéger les espaces naturels sauvages et évoluer vers des énergies propres. Les terres agricoles seront aménagées pour revenir à une production paysanne, humaine, sans produits chimiques. Les grandes infrastructures de transport seront également revues pour limiter la pollution et les atteintes à la nature. 

 

6) Un nouveau mode de consommation

 

Mettre le consommateur en capacité de choisir, en lui donnant un maximum d’informations facilement accessibles et compréhensibles sur la qualité des produits, leur utilité, leur impact sur la santé et la planète. Les consommateurs pourront participer aux décisions des entreprises et influer sur le choix des produits et services. Les monnaies locales et les systèmes d’échange locaux seront facilités pour permettre aux consommateurs d’échanger sans argent, pour recréer de l’entraide locale.

 

7) Une action internationale novatrice

 

Engager avec tous les pays du monde un dialogue direct et concret pour développer une coopération internationale sur des thématiques communes : la paix entre les peuples, la sauvegarde des océans, de la diversité des espèces vivantes, des richesses naturelles et culturelles de la planète, la gestion des flux migratoires et leur prévention. L’accès des peuples aux ressources de base comme l’eau, l’air, la nourriture, les soins médicaux, le transfert des savoirs. Engager aussi le dialogue avec des peuples non reconnus en tant qu’Etat. Revisiter notre participation aux instances internationales en fonction de l’efficacité réelle de celles-ci. Donner à notre armée une mission de défense et de paix.

 

8) La santé pour tous et l’accès de tout citoyen à un minimum de confort de vie

 

Mettre en place une politique de santé publique et privée pour tous les citoyens sur tout le territoire. Lutter contre la pauvreté en mettant en place un droit réel à un logement de base et à une nourriture saine minimum, et un accès aux soins médicaux. Personne n’a faim, personne n’est à la rue, personne n’est marginalisé, toute personne malade est soignée.

 

9) Développer la pratique du sport, des loisirs et de la culture pour tous les publics et tous les âges

 

Faire participer le public à la création de la culture grâce à de nouveaux lieux d’expression et d’échange. Rendre le patrimoine culturel existant plus accessible. Faire en sorte que tous les citoyens puissent pratiquer une activité physique.

 

10) Une finance privée au service des êtres humains

 

Créer des banques de dépôt pour sécuriser les économies des citoyens. Créer aussi des banques locales citoyennes gérées par des citoyens bénévoles qui veulent juste sécuriser leurs économies et pouvoir prêter à taux réduit ou nul de l’argent à des jeunes qui s’installent par exemple, ou à des entreprises qui ont besoin d’investir pour démarrer une activité nouvelle. Les autres banques seront appelées à financer les entreprises en sollicitant le concours des particuliers par des prêts. Les prêteurs auront un droit de regard sur les résultats de l'entreprise.

 

Vous pouvez participer à la rédaction de ce programme.

 

 
   



 




En vous abonnant à ma newsletter, vous serez au courant des évolutions de mon site.

 

 



Créé avec Créer un site
Créer un site